Camping 3 – Critique de film + Test Blu-ray




Continuer: Comme chaque été, le Camping des Flots Bleus rencontre en vacances nos amis, Les Pic, Jacky et Laurette, Gatineau, qui viennent de divorcer Sophie et Patrick Chirac, 37 ans, fidèles à leurs habitudes. Cette année, Patrick a décidé de tester son automobile … En pensant à traverser la France avec Vanessa, il se retrouve avec trois jeunes dijonnais: Robert le charmeur, le beau Benji et la grande gueule José. Evidemment, après avoir carricking, Patrick doit tester son sommeil …

Critique: Dans cette troisième partie, bien sûr, on reprend le même et on recommence: le même intérieur des pins et de la mer bleue, le même humour que certains trouvent suspect, et surtout le même groupe d’acteurs, même si certains (dont Mathilde Seigner) ont disparu. Cependant, dix ans se sont écoulés depuis la première sortie, et au cours de la décennie, le monde a changé, tout comme nos personnages. Le camp de papa est terminé. Aujourd’hui, les tissus de la tente sont démodés et cachés derrière un champ, près des toilettes. Les campings municipaux terminés ont été fabriqués à la main! C’est maintenant une entreprise dirigée par un manager magistralement élevé dans le style du Buffalo Grill. Si vous n’y croyez pas, l’inestimable Gilles Lellouche vous convaincra. Tout comme nous (voici quelque chose dont nous pouvons nous rassurer), nos campeurs ont bu des bouteilles à tel point que l’esprit perd un ami Jacky ne sait pas où habite la tente ni combien de gallons de pastis (oui, le saint apéritif fait toujours partie de rituels immuables), c’est déjà absorbé. Il se souvient de la même chose qui a fait sa carrière à la SNCF «le jour de la course, je suis arrivé en retard, dit-il, c’est pour cela qu’ils m’ont embauché. Ils ont découvert que j’avais l’esprit de la maison. Bien sûr, la blague est un peu facile! Et pourtant, il a fait rire la pièce. Cinquante de nos héros préférés bien entamés ont permis l’arrivée d’une nouvelle génération avec le candidat franco-français, malheureux Benji. Du son, chercher la gloire qui lui aurait permis de briller trop souvent avec son père; José French / Portuguese s’est rejeté pour manque de place dans une voiture familiale et Robert French / Black, qui s’est lassé de la ville: un petit clin d’œil au pluriel de la France et, surtout, un prétexte pour des réflexions amusantes sur le conflit depuis des générations. Ainsi, Patrick Chirac, devenu malgré lui un père discriminant pour cette génération confuse, ne fait pas remarquer à ses jeunes amis que «se faire 1 000 amis sur Facebook, c’est comme un monopole de millions». !

Copyright Alain Guizard

Car cette comédie, bien sûr, ne serait rien sans le légendaire Chirac / Duboscia, son maillot de bain sexy et sa Renault 21 accordée. Incassable et agité, il est aussi fragile et généreux. Dans cette mi-image, mi-champ, on se rend vite compte que ses gestes excessifs ne font que cacher le vide de sa vie (elle est au chômage, attend une fille dont elle n’a pas de nouvelles, joue une expérience professionnelle, mais on ne la voit jamais avec une fille) et cela la rend aimante et proche . Comme nous tous, il se bat avec les armes de la vie. Elle décide de rire pour ne pas pleurer. Nous ne sentons pas le cœur le blâmer. Sa réaction ambivalente à l’homosexualité supposée de son compatriote Paulo est ce que nous rencontrons habituellement: la connaissance est une chose, son admission en est une autre. Considérés comme ridicules, pathétiques ou méprisables, ces gens pleins de ressentiment, de confusion et de vantardise sont des archétypes de qui nous sommes et c’est pourquoi nous les aimons. En revanche, il aurait été judicieux de résister à la tentation d’ajouter quelques grands noms du cinéma français à ce grand acteur. La présence de Gérard Jugnotin présentateur méprisant, intolérant et raciste (non, oui, ça lui donne une chance de dire: « qu’est-ce que tu veux dire, je suis raciste mais je suis parti? »!) Qui n’est pas sans se souvenir de son personnage dans Bernard Morinista Bronze, accompagné de la scintillante Michèle Laroque, vouée au rôle de vase, n’ajoute pas grand-chose. Assurément, ce duo existe pour raviver le souvenir de la lutte de classe chère à Onteniente (auparavant Gérard Lanvin jouait à la chirurgie, complètement déphasée dans ce monde des «pauvres»). Alors inutile, pourtant moins émue que cette idée que je voulais faire d’une belle Cristina Real une femme handicapée avec une jambe de fer, essayant de revenir à la Gatineau perdue avec toute sa magie. Ces intérêts limités mais exagérés peuvent servir d’arguments à tous ceux qui veulent (et je soupçonne qu’ils ne manqueront pas) de s’attaquer à cette comédie bienveillante.

JPEG - 179,6 Ko

Car dans ce pays aux contradictions multiples, il ne fait aucun doute que pour l’élite savante, ce film sans saveur insipide, des dialogues qui frappent un personnage soutenu par une foule d’acteurs séduisants et authentiques, parés d’images époustouflantes de la plage et de la pinède, accompagnés d’une musique joyeuse et vivante ( merci à Maître Gims) en parfaite harmonie avec l’ambiance, accusé d’humilier les gens. Il est également intéressant de noter que le dossier de presse donne à l’auteur et ancien réalisateur du Point, Franz-Olivier Giesbert, l’occasion d’exprimer son plein soutien au film (et au premier). Cela en dit long sur la volonté de ses créateurs d’essayer de se faire une place d’en haut au cœur de la France. Mais est-ce vraiment nécessaire? Bien sûr, ce n’est en aucun cas un film d’écrivain (ne sont-ils pas régulièrement taxés de ennuyeux?) Par conséquent, il a largement rempli sa mission. C’est une valeur sûre, malgré les mauvais coups Randonnée 3 attire quelques millions de téléspectateurs comme ses prédécesseurs, simplement en quête d’un moment de détente.

Car comme le dit Marc Lavoine « c’est la France »!


Tests Blu-ray


Grande production réussie, Randonnée 3 arrive au format blu-ray sans le moindre bonus. Production trop rare? Une édition maximum d’une quinzaine d’euros, qui comprend les deux premiers composants en prime.

Suppléments:


0
0

Un vide interstellaire inacceptable. On parle d’un film avec 3 228 313 films qui ont bénéficié de la publicité de l’enfer. Où tout cela est-il allé? Fortement.

Image:



Une image en finesse, une petite salle de cinéma qui donne à ces belles photos de vacances une image enivrante … Le sable chaud et le ciel bleu ont rarement fait une aussi belle alliance blu-ray.

Du son:


Il est compatible avec les inserts des derniers tubes (Maître Gims) ou logiciels craignos (Demis Roussos) avec un bon effort. La copie a un charme fou.