Les 10 films de super-héros qu’il faut avoir vus dans sa vie



PromoMeilleure Vente n° 1
Sonic, Le Film [Blu-Ray]
  • Audience Rating: Tous publics
PromoMeilleure Vente n° 2
PromoMeilleure Vente n° 3
PromoMeilleure Vente n° 4
PromoMeilleure Vente n° 5
Yasujiro Ozu 20 Films [Blu-Ray]
  • Audience Rating: Tous publics

Tant de films incontournables à regarder, tant d’histoires à découvrir… Mais par où commencer ? Cette semaine, la rédaction d’Allociné s’attaque aux super-héros et vous propose sa sélection des 10 films qu’il faut avoir vus dans sa vie…

Warner Bros.

Après les films de guerre, d’horreur, les westerns, les thrillers, les comédies musicales, les polars qu’il faut voir dans sa vie, place à une nouvelle sélection : les dix films de super-héros incontournables ! Vous vous en doutez, vu le nombre, la sélection / écrémage a été drastique, ce qui n’a pas été sans poser quelques cas de conscience… Quoi qu’il en soit, voici notre sélection.

The Dark Knight (2008)

Avec l’appui du lieutenant de police Jim Gordon et du procureur de Gotham, Harvey Dent, Batman vise à éradiquer le crime organisé qui pullule dans la ville. Leur association est très efficace mais elle sera bientôt bouleversée par le chaos déclenché par un criminel extraordinaire que les citoyens de Gotham connaissent sous le nom de Joker.

Depuis 2005 et la scène finale de Batman Begins, dans laquelle le Chevalier Noir découvrait la signature de son prochain ennemi au moyen d’une simple carte à jouer, l’attente autour du second volet de la trilogie Nolan était à son comble. Et le résultat, trois ans plus tard, n’a pas déçu les espoirs.

Après Le Prestige en 2006, le cinéaste-magicien réalise un nouveau tour de magie en mettant d’accord critiques, cinéphiles, fans de super-héros et grand public autour d’un spectacle à couper le souffle. Dès l’introduction de The Dark Knight, et ce braquage de banque qui n’a rien à envier à celui de Heat, le ton est donné. S’ensuivent deux heures de pur plaisir, qui relèvent le défi de concilier l’atmosphère extrêmement sombre propre à l’univers de Batman et un PG-13, précieux sésame du jeune public dans les salles obscures.

Très vite, The Dark Knight s’impose comme le premier film de super-héros de l’histoire à dépasser la barre du milliard de dollars de recettes, et influence le genre pour les années à venir. Mais si The Dark Knight s’imprime aussi profondément dans les mémoires, c’est en grande partie grâce à la prestation de Heath Ledger, qui s’est employé à donner vie au plus grand ennemi de Batman, le diabolique Joker. Un rôle lourd et oppressant que beaucoup rapprochent de son décès prématuré, et une interprétation à glacer le sang.

Film disponible en VOD, ainsi qu’en DVD / Blu-ray.

Incassable (2000)

Unique survivant d’une effroyable catastrophe ferroviaire, David Dunn se demande pourquoi il a échappé à la mort sans même une égratignure. Un mystérieux étranger, Elijah Price, a une fascinante théorie pour tout expliquer. Une théorie qui menace de bouleverser à jamais la vie de David…

A l’époque où M. Night Shyamalan signait encore un grand film par an, entre Sixième Sens et Signes, débarque dans les salles cet ovni du film de super-héros. Au lieu d’offrir à son public une énième histoire classique de justiciers en cape et en collants, le cinéaste prend le parti de réaliser le film le plus réaliste possible, en racontant simplement le destin de deux hommes. La naissance d’un héros, la psychologie de sa nemesis, les liens qui les unissent, les détails qui les séparent… Tout prend une dimension d’une rare puissance. Chaque coup encaissé se ressent, chaque réplique pèse, chaque séquence captive, et davantage que n’importe quel choc des titans. Avec Incassable, le réalisateur aura été l’un des seuls à proposer une vision aussi intimiste de la culture comics.

Film disponible en VOD, ainsi qu’en DVD / Blu-ray.

Spider-Man (2002)

Peter Parker, jeune New-yorkais élevé par son oncle et sa tante, est un élève doué, mais peu populaire. Lors d’une sortie scientifique, une araignée mutante le pique au bras. Le lendemain, il découvre ses nouveaux pouvoirs : il peut désormais s’accrocher aux murs, lancer des toiles d’araignée, ou voler dans les airs…

Après des débuts de saga prometteurs amorcés par Blade et par X-Men, Sam Raimi bouleverse le jeu en y introduisant le personnage qui devient automatiquement le super-héros préféré de tous les petits garçons : le célèbre Homme-araignée. Doté d’un humour efficace, de séquences épiques et d’une partition exemplaire signée Danny Elfman, Spider-Man a tôt fait d’escalader les murs du box-office pour devenir le plus grand succès de l’époque en matière de super-héros. Spidey donne pour ainsi dire le coup d’envoi de l’épopée Marvel au cinéma. Que vous soyez fans ou pas des X-Men Days of Future Past, Avengers ou autres 4 Fantastiques, c’est au dénommé Peter Parker qu’il faut envoyer vos réclamations…

Film disponible en VOD, ainsi qu’en DVD / Blu-ray.

X-Men : le commencement (2011)

X-Men : Le commencement nous entraîne aux origines de la saga X-Men, révélant une histoire secrète autour des événements majeurs du XXe siècle. Avant que les mutants n’aient révélé leur existence au monde, et avant que Charles Xavier et Erik Lehnsherr ne deviennent le Professeur X et Magneto, ils n’étaient encore que deux jeunes hommes découvrant leurs pouvoirs.

Si la saga des mutants ne date pas d’hier (le premier opus était l’un des premiers Marvel adaptés à l’écran au début des années 2000, précédant même les aventures de l’Homme-araignée), la ferveur des fans pour les légendaires X-Men ne s’est jamais éteinte. Bien au contraire.

Même si on a du mal à classer chacun des épisodes de la franchise dans un ordre qualitatif bien précis, force est d’admettre que les mutants ont vécu un véritable renouveau en 2011, alors que Matthew Vaughn s’employait à revisiter les origines des personnages.

Difficile de passer après Ian McKellen, Patrick Stewart, Halle Berry et Hugh Jackman (qui fait quand même un caméo sympa dans le film). Et pourtant… Michael Fassbender, James McAvoy et leurs complices parviennent à insuffler un véritable vent de fraicheur à l’équipe des mutants, tout en conservant l’héritage des premiers films (X-Men : le commencement et X-Men, premier du nom, ont ainsi la même séquence d’ouverture).

Film disponible en VOD, ainsi qu’en DVD / Blu-ray.

Kick Ass (2010)

Dave Lizewski est un adolescent gavé de comics qui ne vit que pour ce monde de super-héros et d’incroyables aventures. Décidé à vivre son obsession jusque dans la réalité, il se choisit un nom – Kick-Ass – se fabrique lui-même un costume, et se lance dans une bataille effrénée contre le crime. Dans son délire, il n’a qu’un seul problème : Kick-Ass n’a pas le moindre superpouvoir…

Matthew Vaughn, toujours… Avant de prêter son talent à la saga X-Men, le cinéaste en herbe fait ses classes en portant un projet plus personnel, et met ainsi en scène les aventures de Kick-Ass, adapté d’un comic book de Mark Millar, qui s’est lui-même impliqué sur le tournage du film. Le résultat : une vraie petite bombe atomique trash, drôle et décomplexée. Un film sur l’adolescence tout autant qu’un film de super-héros, un humour potache et irrévérencieux, agrémenté de séquences de combat à la violence furieuse qui disloquent littéralement les mâchoires de la bienséance Marvel. En 2010, le public ressort choqué, mais le public en redemande. Jusqu’à écoper d’un second opus (bien moins réussi) en 2013.

Film disponible en VOD, ainsi qu’en DVD.

Watchmen (2009)

Lorsque l’un de ses anciens collègues est assassiné, Rorschach, un justicier masqué, va découvrir un complot qui menace de tuer et de discréditer tous les super-héros du passé et du présent. Alors qu’il reprend contact avec son ancienne légion de justiciers – un groupe hétéroclite de super-héros retraités, Rorschach entrevoit un complot inquiétant et de grande envergure lié à leur passé commun et qui aura des conséquences catastrophiques pour le futur. Leur mission est de protéger l’humanité… Mais qui veille sur ces gardiens ?

Avant de s’attaquer à la réalisation de Man of Steel, puis à celle de Batman v Superman, Zack Snyder fait ses premiers pas dans le monde des super-héros en s’appropriant un autre monument, plus pointu que les aventures de l’homme d’acier.

Après une première incursion dans l’adaptation de romans graphiques avec son célèbre 300, le cinéaste passe donc à Watchmen. Véritable fan de l’œuvre originale (premier roman graphique à recevoir le prestigieux Prix Hugo et réputé inadaptable), il s’adonne donc à l’exercice avec le plus grand respect. En apogée de ce spectacle uchronique, on retiendra tout particulièrement la fabuleuse séquence introductive, qui résume 50 ans d’histoire américaine en 3 minutes chrono sur la chanson culte de Bob Dylan, The Times They Are a-Changin’.

Film disponible sur Amazon Prime en streaming, en VOD, ainsi qu’en DVD / Blu-ray.

Avengers (2012)

Lorsque Nick Fury, le directeur du S.H.I.E.L.D., l’organisation qui préserve la paix au plan mondial, cherche à former une équipe de choc pour empêcher la destruction du monde, Iron Man, Hulk, Thor, Captain America, Hawkeye et Black Widow répondent présents. Les Avengers ont beau constituer la plus fantastique des équipes, il leur reste encore à apprendre à travailler ensemble, et non les uns contre les autres, d’autant que le redoutable Loki a réussi à accéder au Cube Cosmique et à son pouvoir illimité…

Longtemps grand champion invaincu dans le domaine des films de super-héros, avant d’être détrôné par Avengers : Endgame, le premier volet Avengers provoque un véritable raz-de-marée au box-office à sa sortie en 2012, atteignant le chiffre faramineux de 1,5 milliard de dollars de recettes. Et pour cause, le long métrage est le résultat de longues années de préparation, l’aboutissement d’une stratégie visant à bâtir un véritable Univers Cinématographique Marvel. Pour la première fois, Iron Man, Hulk, Captain America et Thor, héros et protagonistes de productions précédentes, sont réunis à l’écran et combattent côte à côte.

L’humour et l’efficacité sont au rendez-vous, l’action aussi, et le résultat final se révèle être un véritable feu d’artifice. De quoi lancer quelques tendances à Hollywood, qui s’affaire désormais à constituer des dream team de super-héros à la pelle (Suicide Squad, Justice League, Les Nouveaux Héros, Sinister Six…).

Film disponible en streaming sur Disney+, en VOD, ainsi qu’en DVD / Blu-ray.

Les Gardiens de la galaxie (2014)

Peter Quill est un aventurier traqué par tous les chasseurs de primes pour avoir volé un mystérieux globe convoité par le puissant Ronan, dont les agissements menacent l’univers tout entier. Lorsqu’il découvre le véritable pouvoir de ce globe et la menace qui pèse sur la galaxie, il conclut une alliance fragile avec quatre aliens disparates : Rocket, un raton laveur fin tireur, Groot, un humanoïde semblable à un arbre, l’énigmatique et mortelle Gamora, et Drax le Destructeur, qui ne rêve que de vengeance. En les ralliant à sa cause, il les convainc de livrer un ultime combat aussi désespéré soit-il pour sauver ce qui peut encore l’être…

A l’heure où les chouchous du public sont clairement identifiés dans l’écurie Marvel, difficile pour les petits nouveaux de conquérir le cœur des fans. Pour avoir une chance de se faire une place dans l’estime des spectateurs, il faut user d’audace, d’humour et d’originalité : 3 qualités que Les Gardiens de la Galaxie réunissent avec brio en 2014. Doté d’une bande originale pop-rock complètement barrée et délicieusement nostalgique, ce voyage spatial rompt avec les standards de Marvel pour proposer au public une expérience sans précédent. Fun, décomplexé et parfaitement rythmé, le film s’attire bien vite les faveurs de public et même de la critique. Organiser un rendez-vous entre un aventurier, deux guerriers, un arbre et un raton laveur dans un univers à la Star Wars, ce n’était pas gagné d’avance. Et pourtant, comment bouder son plaisir devant les Gardiens ?

Film disponible en streaming sur Disney+, en VOD, ainsi qu’en DVD / Blu-ray.

Batman, le défi (1992)

Depuis plusieurs mois, Gotham City tremble sous les assaults du Pingouin, véritable aberration génétique qui a voué son existence au Mal. Mais Batman a d’autres problèmes : son alter égo Bruce Wayne est tombé amoureux de la belle Selina Kyle, alias Catwoman, féline créature de la nuit acharnée à la perte de l’homme chauve-souris…

Après un premier long métrage déjà remarqué et prisé par les fans, dans lequel Jack Nicholson faisait sensation dans le rôle du Joker, Tim Burton retrouve le Chevalier Noir 3 ans plus tard et appose à nouveau sa griffe à un second opus encore plus sombre. Toujours accompagné par la partition de Danny Elfman, le réalisateur délivre un tableau de Gotham City à l’image de son cinéma : loufoque, bizarre et glauque à souhait.

Batman y affronte cette fois l’étrange Pingouin, incarné par un Danny DeVito démentiel, et l’énigmatique Catwoman, campée par la sensuelle Michelle Pfeiffer. Comme la première fois, le succès est au rendez-vous. Le film sera cependant suivi par les plus décevants Batman Forever et Batman & Robin. Il faudra attendre 2006 et le premier opus de la trilogie Nolan pour que Batman retrouve ses lettres de noblesse au cinéma.

Film disponible en VOD, ainsi qu’en DVD / Blu-ray.

Superman (1978)

Sauvé de justesse avant la destruction de sa planète, le jeune Kal-El atterrit sur notre planète. Elevé par un couple de paysans, il devient Clark Kent, un timide journaliste. Mais derrière ses lunettes et sa gaucherie envers Lois Lane, personne ne se doute qu’il est le défenseur de l’humanité. Doté de pouvoirs extraordinaires, Superman ne craint personne ou presque…

Trois ans et demi de préparation (pour un an et demi de tournage) et 45 millions de dollars investis (une somme considérable pour l’époque) : le Superman de Richard Donner est le premier film super-héros à réunir de tels moyens pour sa réalisation, et les efforts sont payants. Après toute une série d’adaptations de comic books plus confidentielles dans les années 40 (sous formes de serials ou de séries télé), et avant l’avènement de Marvel et de DC Comics au cinéma, Warner fait le pari d’offrir au public un spectacle digne de ce nom. Pari remporté, puisque même si les effets visuels du film (saisissants à l’époque) ont passablement vieilli, on n’a toujours pas oublié le méchant Gene Hackman et la séquence romantique dans les airs entre Christopher Reeve et Margot Kidder. Sans parler du thème immortel composé par John Williams pour l’occasion…

Film disponible en VOD, ainsi qu’en DVD / Blu-ray.