Test Blu-ray: Marquise | Critique du film

Meilleure Vente n° 1
Love's Kitchen
  • Amazon Prime Video (Video on Demand)
PromoMeilleure Vente n° 2
L'Énigme de la Chambre 622
  • 576 Pages - 05/27/2020 (Publication Date) - Editions de Fallois (Publisher)
PromoMeilleure Vente n° 3
Razer Nari Essential – Casque Gamer Sans Fil (Bluetooth Casque de Jeu Sans Fil avec THX Spatial Audio 360°, Coussin de Gel Rafraîchissant pour PC, PS4, & Switch)
  • THX Spatial Audio: Découvrez un son virtuel surround bien différent du traditionnel. Le THX Spatial Audio* brise les frontières définies par le surround 5.1 et 7.1 pour fournir un audio positionnel à 360° homogène, pour une expérience plus naturelle et réelle. Il ajoute également de la profondeur en simulant le son au-dessus et en dessous de vous pour une immersion époustouflante dans le jeu. *Disponible avec Razer Synapse.*
  • Total Confort: Le Razer Nari Essential est l'un des casques les plus confortables que vous pourrez enfiler de toute votre vie. Son bandeau à ajustement automatique s'adapte confortablement à votre tête tandis que son cadre unique en aluminium le rend léger même après des heures d'utilisation
  • Audio sans fil de 2,4 GHz: Bénéficiez d'un audio de jeu haute fidélité sans latence grâce à la technologie sans fil 2,4 GHz. Un émetteur-récepteur USB sans fil plug-and-play vous permet de profiter d'une portée sans fil allant jusqu'à 12 mètres en douceur sans déconnexion. Avec les commandes audio situées directement sur le casque, vous pouvez tout faire, du réglage du volume à la désactivation de votre micro de manière instantanée
  • Durée de vie de la batterie de 16 heures: Profitez de 16 heures de jeu, de diffusion ou de films non stop. Avec une batterie qui dure longtemps, vous pouvez rester immergé dans tous vos divertissements préférés
  • Microphone pouvant être retourné: Avec un microphone pouvant être retourné doté d'une annulation passive du bruit, vos appels sont entendus avec une clarté cristalline. De plus, la désactivation du son est si simple. Il suffit de retourner le micro vers le haut et de le retirer
PromoMeilleure Vente n° 4
PromoMeilleure Vente n° 5
Motorola G8 Power - Smartphone portable débloqué 4G - ( écran HD 6,4"-Android 10.0 -64GO) Noir
  • Batterie 5000 mAh : jusqu’à trois jours d’autonomie
  • Système quadruple caméra doté de l’Intelligence Artificielle : libérez votre créativité et prenez des photos d’objets distants, réalisez des panoramiques ultra grand angle et capturez des détails en gros plan
  • Double haut-parleur stéréo Dolby : profitez d’un son quatre fois plus net et quatre fois plus puissant grâce au double haut-parleur stéréo Dolby
  • Ecran bord à bord : donnez vie à vos films sur un écran Full HD+ de 6,4” aux couleurs éclatantes
  • Des performances exceptionnelles : sentez votre smartphone réagir à chaque pression, toucher ou balayage de vos doigts grâce à un processeur octa-core et à 4 Go de RAM

http://www.bing.com/

http://www.bing.com/ "width =" 175 "height =" 235France, Italie, Espagne, Suisse: 1997
Nom d'origine: –
Réalisateur: Véra Belmont
Scénario: Jean-François Josselin, Marcel Beaulieu, Véra Belmont
Acteurs: Sophie Marceau, Bernard Giraudeau, Lambert Wilson,
Éditeur: BQHL Éditions
Durée: 1h56
Genre: Drame, historique
Date de sortie du film: 20 août 1997
Date de sortie du DVD / BR: 24 juillet 2020

La jeune marquise-Thérèse danse à moitié nue sur le marché de Lyon pour mieux attirer les passants au kiosque de leurs parents. Un homme le remarque plus que quiconque: un certain Molière. Elle est fascinée par sa grâce et sa beauté, elle la recrute dans ses troupes. Le début d'un voyage incroyable qui emmène le danseur à Versailles, où présenté à Louis XIV, il devient mon chéri de cour, grâce à une pièce d'Andromaque que Racine écrit pour lui. Adulée, Marquise vit des contes de fées …

http://www.bing.com/ "width =" 620 "height =" 472 "srcset =" https://www.critique-film.fr/wp-content/uploads/2020/08/Marquise-001- 620x472.jpg 620w, https://www.critique-film.fr/wp-content/uploads/2020/08/Marquise-001-300x229.jpg 300w, https://www.critique-film.fr/wp- contenu / téléchargements / 2020/08 / Marquise-001-768x585.jpg 768w, https://www.critique-film.fr/wp-content/uploads/2020/08/Marquise-001-696x530.jpg 696w, https: //www.critique-film.fr/wp-content/uploads/2020/08/Marquise-001-1068x813.jpg 1068w, https://www.critique-film.fr/wp-content/uploads/2020/08 /Marquise-001-551x420.jpg 551w, https://www.critique-film.fr/wp-content/uploads/2020/08/Marquise-001-80x60.jpg 80w, https: //www.critique-film .fr / wp-content / uploads / 2020/08 / Marquise-001.jpg 1200w "tailles =" (largeur maximale: 620px) 100vw, 620px

Mentionner un film, tel que Marquise ne peut se faire sans le bénéfice de l’acteur principal, Sophie Marceau, dont l’influence a eu un impact énorme à la fois sur la programmation financière et la production cinématographique, ainsi que sur son échec dans les salles en 1997. Il semble maintenant que près de 25 ans après la sortie du film, nos plus jeunes lecteurs ont probablement une poignée de cinéastes qui ne savent pas qui est Sophie Marceau.

http://www.bing.com/ "width =" 620 "height =" 472 "srcset =" https://www.critique-film.fr/wp-content/uploads/2020/08/Marquise-004- 620x472.jpg 620w, https://www.critique-film.fr/wp-content/uploads/2020/08/Marquise-004-300x228.jpg 300w, https://www.critique-film.fr/wp- contenu / téléchargements / 2020/08 / Marquise-004-696x530.jpg 696w, https://www.critique-film.fr/wp-content/uploads/2020/08/Marquise-004-552x420.jpg 552w, https: //www.critique-film.fr/wp-content/uploads/2020/08/Marquise-004-80x60.jpg 80w, https://www.critique-film.fr/wp-content/uploads/2020/08 /Marquise-004.jpg 700w "tailles =" (largeur maximale: 620px) 100vw, 620px

Mais qui est Sophie Marceau?

Sophie Danièle Sylvie Maupu, alias Sophie Marceau, est une actrice française dont le film révélé à l'âge de 14 ans Fêtequi a immédiatement fait de lui une célébrité. De 1980 à 1988, les films dans lesquels il est apparu se sont bien comportés au box-office français, même s'il n'en a pas toujours été le rédacteur en chef. Après un petit détour, le cinéma Arthouse est ensuite revenu au cinéma populaire, attirant un peu plus d'un million de téléspectateurs vers l'un des deux films désormais oubliés. fanfan (1993) ou Fille d & # 39; Artagnan (1994). En 1995, c'est une consécration internationale car il envisage de faire un vase Un cœur courageux par Mel Gibson. Son melon est sur le dessus. En d'autres termes, si la jeune femme rêvait probablement d'être la star d'un film français, elle est en fait devenue une "nation" star dans les années 90, et elle en a beaucoup plus parlé dans des torchons paparazzi à cause de sa sortie. de la vie privée plutôt que de sa performance cinématographique.

Le public du film se désintéresse peu à peu de la vieille jeune première, même si cette dernière est présente partout TV 7 jours, Match de Paris ou VSD, montrant ici «sa vérité», là «sa liberté». Les producteurs français voient Sophie Marceau comme négligée car elle montre de la transparence près du mot sans filtre (ce qui peut indiquer un petit problème d'autisme), et les producteurs français y voient la négligence de Sophie Marceau, même si elle a été sélectionnée par plusieurs sondages «acteur préféré français» (qui ne va plus voir lui dans un cinéma).

http://www.bing.com/ "width =" 620 "height =" 472 "srcset =" https://www.critique-film.fr/wp-content/uploads/2020/08/Marquise-002- 620x472.jpg 620w, https://www.critique-film.fr/wp-content/uploads/2020/08/Marquise-002-300x229.jpg 300w, https://www.critique-film.fr/wp- contenu / téléchargements / 2020/08 / Marquise-002-768x585.jpg 768w, https://www.critique-film.fr/wp-content/uploads/2020/08/Marquise-002-696x530.jpg 696w, https: //www.critique-film.fr/wp-content/uploads/2020/08/Marquise-002-1068x813.jpg 1068w, https://www.critique-film.fr/wp-content/uploads/2020/08 /Marquise-002-551x420.jpg 551w, https://www.critique-film.fr/wp-content/uploads/2020/08/Marquise-002-80x60.jpg 80w, https: //www.critique-film .fr / wp-content / uploads / 2020/08 / Marquise-002.jpg 1200w "tailles =" (largeur maximale: 620px) 100vw, 620px

Production Marquise

Cependant, quelques producteurs y croient encore, même jusqu'à son lancement Marquise, un grand film en costumes traditionnels français, un budget énorme (70 millions de francs). Le film, qui tente de renouer avec les succès populaires des années 50 et 60, a été tourné en grande partie dans le studio Cinecittà, dans une poignée de villes italiennes et au château de Vaux-le-Vicomte. La production tourne 5 000 modules complémentaires, l'architecte d'intérieur Gianni Quaranta fabrique des verres avec un paysage festif unique en cristal de Murano. Bref, la production se donne les moyens d'atteindre ses objectifs.

Mais cela ne comptait pas le flou absolu sur Sophie Marceau, qui a continué le film à sa sortie et a mis en péril le travail de tout le groupe. 478000 spectateurs dans les théâtres français, Marquise ne se remet pas des attentats que Sophie Marceau a couvert dans la presse, notamment Parisien ("Ce tournage était un enfer, j'ai l'un des pires souvenirs de ma vie") et TELERAM ("Sa mise en scène semblait insensée"). La réalisatrice Véra Belmont tente de repenser les propos de l’acteur dans la série France Inter, mais le mal a été causé: «Elle m'aime un jour, le lendemain elle me déteste. Je ne pense pas qu’elle aime une femme pour diriger. Elle a vu Marquise beaucoup plus bourgeoise que je ne l’imaginais. tel acteur, quand vous le dérangez dans ce qu'il a décidé de faire dans la série, il vous déteste.La polyvalence de l'acteur a également été soulignée dans une interview avec Vincent Lindo, qui était disponible en bonus sur Blu-ray Étudiant. En effet, il évoque l'anecdote de la première projection du film Pinoteau, qui avait déjà plongé à cette époque Sophie Marceau dans un état de colère et de désespoir avancés.

Les mots de Sophie Marceau en fin d'année Marquise a en quelque sorte marqué la fin de sa grâce dans le cinéma français: le producteur n'assumerait plus désormais son personnage principal – le danger que cet acteur incontrôlable et ingrat discute du film une fois sorti était trop grand. Après une nouvelle visite aux États-Unis en 1999 Le monde n'est pas suffisantsa carrière s'arrête dangereusement; Au Festival de Cannes 1999, Sophie Marceau s'est fait bête en improvisant un long discours ludique et incompréhensible qui lui a valu un large public. En 2005, alors que sa carrière était absolument affaiblie, il a utilisé un «accident vestimentaire» pour lancer une controverse qui le remettrait sur les rails et lui permettrait de regagner sa popularité auprès du public. LOL en 2009. Avec 3,6 millions d'inscriptions, ce sera son plus grand succès public depuis 1982.

http://www.bing.com/ "width =" 620 "height =" 472 "srcset =" https://www.critique-film.fr/wp-content/uploads/2020/08/Marquise-003- 620x472.jpg 620w, https://www.critique-film.fr/wp-content/uploads/2020/08/Marquise-003-300x228.jpg 300w, https://www.critique-film.fr/wp- contenu / téléchargements / 2020/08 / Marquise-003-696x530.jpg 696w, https://www.critique-film.fr/wp-content/uploads/2020/08/Marquise-003-552x420.jpg 552w, https: //www.critique-film.fr/wp-content/uploads/2020/08/Marquise-003-80x60.jpg 80w, https://www.critique-film.fr/wp-content/uploads/2020/08 /Marquise-003.jpg 700w "tailles =" (largeur maximale: 620px) 100vw, 620px

Film

(3,5 / 5)

Marquise est ainsi une adaptation fictive de la Marquise-Thérèse de Gorlaan, dite Mademoiselle Du Parc ou Marquise Du Parc, un acteur / danseur / musée qui a séduit Corneille, Molière, Racine et le système solaire avant de partir – théâtre très théâtral – en 1668 alors qu'il n'avait que 35 ans Age.

Ce qu'en pense Sophie Marceau Marquise est une comédie costumée populaire qui mérite un peu de réhabilitation. Derrière sa façade anachronismes et dialogues souvent maladroits Marquise continuant ainsi à montrer une certaine discipline historique, notamment dans la reconstitution des performances présentées par le groupe Molière. Agir, excessif et évident, peut probablement sembler étrange aux élèves du collège et du collège qui ont été forcés de trouver les œuvres de Molière dans l’environnement exigu et petit-bourgeois des classes littéraires fréquentées à l’école. Ces excès, ces cris, ces rouleaux de bras et d'yeux – bref, cette vantardise scandaleuse – faisaient en effet partie intégrante de la manière dont la «comédie» était jouée au XVIIIe siècle.

Ainsi, la première partie du film qui suit Marquise Le groupe de Molière est fait comme un signe de frivolité, pour évoluer progressivement vers des sujets un peu plus sérieux au fur et à mesure que la jeune femme commence à prendre du sens dans les troupes. Si elle joue avec Molière et son mari "Gros-René" du Parc une dizaine d'années avant qu'ils ne se soumettent au charme de Racine et ne restent pour montrer Andromaque, le film de Véra Belmont centrera toute son intrigue. jusqu'à quelques semaines. Pour privilégier les «scènes de danse» utilisées par Sophie Marceau, les scénaristes Marcel Beaulieu, Jean-François Josselin et Vera Belmont créent de toutes pièces un épisode que Marquise, incapable au départ de prononcer un mot sur scène, aurait été éloignée de la foule par Molière.

Du point de vue du récit, cet élément renforce la description féministe de la femme, qui doit franchir tous les obstacles pour assouvir sa passion pour la comédie. Dominé par la présentation de Sophie Marceau, Marquise parvient donc à convaincre, notamment grâce aux seconds rôles plutôt savoureux (Lambert Wilson, Patrick Timsit, Thierry Lhermitte, Bernard Giraudeau), et surtout à l'abondante reconstruction, qui comprend des kits, des costumes et des soins avec un détail vraiment significatif. Pourtant, Vera Belmont ne montre jamais le sérieux et la solennité des «grands» films historiques produits en France à la même époque – Marquise est un film qui est censé être un divertissement populaire. Un frère lointain mais travailleur du film d'André Hunebelle.

http://www.bing.com/ "width =" 620 "height =" 468 "srcset =" https://www.critique-film.fr/wp-content/uploads/2020/08/Marquise-006- 620x468.jpg 620w, https://www.critique-film.fr/wp-content/uploads/2020/08/Marquise-006-300x226.jpg 300w, https://www.critique-film.fr/wp- contenu / téléchargements / 2020/08 / Marquise-006-696x525.jpg 696w, https://www.critique-film.fr/wp-content/uploads/2020/08/Marquise-006-557x420.jpg 557w, https: //www.critique-film.fr/wp-content/uploads/2020/08/Marquise-006-80x60.jpg 80w, https://www.critique-film.fr/wp-content/uploads/2020/08 /Marquise-006.jpg 700w "tailles =" (largeur maximale: 620px) 100vw, 620px

Blu Ray

(3,5 / 5)

À portée de main Éditions BQHL dans une très belle liste Blu-ray, Marquise par conséquent, un lifting inattendu haute définition est désormais proposé sur le disque Blu-ray. En fin de compte, il n'y a que justice quand on regarde la splendeur de la production oubliée et Jean-Marie Dreujou (Sa Majesté est petite, Cézanne et moi, Chameau – La première partie).

Tant sur le plan visuel qu'audio, le master proposé par l'éditeur est une très bonne performance; le film est proposé dans un format prestigieux et encodé au format 1080p. La netteté est satisfaisante, le tri et les contrastes des couleurs ont été particulièrement soignés, et le cinéma semble avoir assez bien survécu. Avec quelques plans épars, il y a encore peu de place pour l'espoir, mais l'ensemble est définitivement à recommander. Le mixage sonore est fourni dans LPCM 2.0 stéréo, la taille est claire et époustouflante: c'est parfait! Pas de suppléments.

http://www.bing.com/ "width =" 620 "height =" 472 "srcset =" https://www.critique-film.fr/wp-content/uploads/2020/08/Marquise-005- 620x472.jpg 620w, https://www.critique-film.fr/wp-content/uploads/2020/08/Marquise-005-300x228.jpg 300w, https://www.critique-film.fr/wp- contenu / téléchargements / 2020/08 / Marquise-005-696x530.jpg 696w, https://www.critique-film.fr/wp-content/uploads/2020/08/Marquise-005-552x420.jpg 552w, https: //www.critique-film.fr/wp-content/uploads/2020/08/Marquise-005-80x60.jpg 80w, https://www.critique-film.fr/wp-content/uploads/2020/08 /Marquise-005.jpg 700w "tailles =" (largeur maximale: 620px) 100vw, 620px