Xbox Series S vs Series X: une mise à jour complète des fonctionnalités des consoles Microsoft suivantes

Xbox S-series ou X-series? Microsoft nous proposera un choix le 10 novembre lors du lancement de deux nouvelles consoles.
Le géant américain souhaite satisfaire tous les joueurs et leur proposer des solutions de jeu adaptées à leur budget. Ainsi, les fans de Xbox ou les joueurs de Sony qui souhaitent essayer l'expérience Microsoft par curiosité ont le choix entre deux modèles:

  • Série S: une console entièrement blanche (avec un gros œil au beurre noir), présentée comme plus puissante que la Xbox One X actuelle, très compacte et capable de bien faire fonctionner les jeux de nouvelle génération, mais pas toujours en 4K sacré. C’est, et surtout, une excellente plate-forme pour profiter de l’offre Game Pass et passer à toutes les dématérialisations, car un lecteur Blu-ray 4K ne fait pas partie du jeu.

Lire aussi – Xbox All Access: Microsoft propose la Xbox Series S ou X 24,99 € … par mois

  • Série X: la taille d'un vrai monstre avalant des polygones en paquets est assez impressionnante. Il est capable d'afficher le Full HD et 1440p à 120 images par seconde sans souci, natif à 4K à 60 images par seconde tout aussi facilement et même dépassant les limites de 8K, sans doute pas natif. La console dispose d'un lecteur optique 4K et peut ainsi manger à la fois des gâteaux de jeu et des films que vous avez peut-être déjà chez vous, car nous vous rappelons que la rétrocompatibilité est garantie. Titres téléchargés et physiques.

Quoi de mieux qu'un bon tableau de synthèse pour mieux voir les différences entre les deux consoles en un coup d'œil.

Série S: moins puissante mais pas aussi attractive

Comme le montre notre tableau, la série S suit les traces de la série X. Ce n'est pas une Xbox One X améliorée et encore moins une console. prochaine génération pas cher. Sur le papier, il serait jusqu'à quatre fois plus efficace que l'actuel One S.

Il ne vise pas le même groupe de joueurs que la série X. Le delta de puissance entre les deux consoles est incroyable. prochaine génération De Microsoft. Pas au niveau du processeur car il n'y a qu'une différence de 200 MHz entre les huit unités de calcul hyperwire (SMT sur AMD), S-Series et X.

Cependant, S a 2,5 fois moins de processeurs graphiques et trois fois moins de TFLOPS! Mais ce n’est pas un problème: Microsoft a l’air assez confiant et s’appuie sur les très bonnes performances de l’architecture RDNA 2 d’AMD. Son efficacité produit un grand nombre d'images par seconde dans les jeux et jeux actuels prochaine génération les ingénieurs ont sans aucun doute testé de manière approfondie.

En particulier, selon les informations fournies par Microsoft, la série S garantit que les polygones sont affichés à 1440p à un minimum de 60 images par seconde. Il peut dépasser cette limite si les développeurs utilisent des astuces de rendu graphique.
Mieux encore, il pousse la chanson jusqu'à 4K en utilisant des techniques, tandis que des graphismes connus pour leur capacité à redimensionner les images sans trop les endommager ou ajouter un flou indésirable.

En parlant de belles images, les S-Series et X sont au niveau du support DXRaytracing, mais aussi … avec toutes les technologies que Microsoft avait annoncé le support de la Series X.

Cependant, nous avons quelques réserves sur la capacité de S à effectuer un suivi de faisceau 1440p à 60 images par seconde dans les jeux. prochaine génération, mais s'il vous plaît, surprenez!

SSD légèrement limité à 100% dématérialisé

Le point faible de la série S pour les cinéphiles et les amateurs de jeux physiques est le manque de lecteur optique. À l'instar du One S All-Digital, la série S s'adresse à ceux qui ne jurent que par le dématérialisé.
Le paradoxe de tout cela est qu'un SSD de 512 Go n'est pas capable de contenir d'énormes quantités de films et de jeux. Nous devons faire des choix.
La première consiste à héberger des jeux d’ancienne génération que vous n’avez pas encore exécutés, ou que vous restaureriez via Game Pass, sur un disque dur externe – nous ne parlons pas ici de cartes d’extension Seagate, mais de mémoire USB. La série S, comme la série X, peut les utiliser à partir de ce type d'appareil sans aucun problème, mais pas pour les titres de nouvelle génération.

Bref, on a hâte de voir cette petite boîte blanche au travail, tout comme ma grande sœur, toute noire. Sans parler de la PlayStation 5 de Sony, dont nous ne connaissons pas encore la date de sortie ni le prix officiel. Lui aussi a largement montré ce qu'il aurait sous le capot en mars dernier.